French SS-Kriegsberichter

Discussions on the foreigners (volunteers as well as conscripts) fighting in the German Wehrmacht, those collaborating with the Axis and other period Far Right organizations. Hosted by George Lepre.
-Michael
Member
Posts: 1368
Joined: 14 Mar 2007 13:33
Location: Europe

French SS-Kriegsberichter

Postby -Michael » 06 Jan 2018 14:59

I’m looking for background information about the French Kriegsberichter, SS-Unterscharführer Gérald de Baecker.
Was Gérald de Baecker related to Lodewijk ‘Louis’ de Baecker (1814-1896)? Louis de Baecker was a famous advocate for the Dutch language in French Flanders.
Was Gérald de Baecker in any way involved in the Flemish movement in French Flanders?

Thanks,
Michaël

encyclo-collaboration
Member
Posts: 42
Joined: 09 Jun 2016 14:47
Location: France

Re: French SS-Kriegsberichter

Postby encyclo-collaboration » 07 Jan 2018 16:17

Gérald DEBECKER

SS-Frw. Unterscharführer
Sous-lieutenant / Sonderführer (Z)

Promotions :
Sergent : 1915
Sous-lieutenant / Sonderführer (Z)
SS-Frw. Kriegsberichter
SS-Frw. Unterscharführer : juin 19441


Gérald Frédéric Debecker2 -dit De Baecker- est né en 1896, dans une famille en partie anglaise3. Engagé volontaire au 110ème régiment d'infanterie le 3 septembre 1914. Il passe dans l'aviation en juillet 1915, comme sergent pilote de reconnaissance. Décoré de la Croix de guerre en 1916, il finit la guerre dans l'escadrille F383, sur le front de Macédoine. Blessé et évacué.
Devient journaliste au début des années 1930, il entre à Paris-Soir grâce à Joseph Pouliquen4. Il assiste aux congrès du parti national-socialiste en Allemagne. Non mobilisé en septembre 1939, il se replie en zone sud en juin 1940, avec l'équipe de Paris-Soir. Sa carte de presse n'est pas renouvelée, car il est vu comme suspect en raison de son origine anglaise. Il travaille donc comme pigiste, dans divers journaux, dont le « Petit Parisien »5.
Engagé à la LVF à l'automne 1941, il est nommé correspondant de guerre du IIIème bataillon de la LVF, avec le grade de Sonderführer (Z). Rentre en France début 19436. Engagé à la Waffen-SS le 13 juillet 1943. il suit une instruction de base à Schoten, avec les tous premiers volontaires. Il est assigné au SS-Standarte Kurt Eggers7, comme reporter de guerre. De Baecker est envoyé en Belgique en janvier 1944, puis en Lettonie en avril, puis Jersey début juin.
Après le débarquement allié, il part couvrir le front de Normandie, rattaché temporairement à la division SS « HitlerJugend ». Une photo célèbre le montre interrogeant des prisonniers canadiens de la 3ème division d'infanterie. Capturé le 1er août 1944 par les FTP de Pietri, sur la commune de Liffré, près de Rennes. Probablement torturé et laissé pour mort, il parvient à marcher un peu et frapper à la porte d'une habitation isolée, tard dans la nuit. Un homme lui ouvre et appelle la gendarmerie et un docteur. De Baecker est dirigé en voiture vers l'hôpital. On perd ensuite sa trace8.

1 Son épouse reçoit un mot de félicitations, le 13 juin 1944, stipulant que son mari est promu Unterscharführer.
Kristian Hamon (« Agents du Reich en Bretagne », page 84), le donne Untersturmführer, ce qui est faux.

2 Parfois prénommé par erreur « Gérard ».

3 Trois grands-parents sur quatre, révèle Olivier Pigoreau !
Son père était flamand de France, d'où le nom de famille.

4 Lui aussi vétéran de 14-18 passé par l'aviation. Il sera fait Compagnon de la Libération.

5 Selon son fils, il serait rentré en France car écoeuré par l'attitude de certains officiers allemands envers les volontaires français.

6 Près d'une dizaine de français seront choisis fin 1943 à Sennheim pour devenir correspondants de guerre.

7 De Baecker n'avait pas pu décliné son identité à l'homme chez qui il s'était réfugié en pleine nuit. Il était noir de coups, blessé par balle à la gorge, et il avait perdu son appareil lui permettant d'articuler (il était muni de cet appareil depuis la guerre de 14, où un éclat d'obus lui était entré dans la mâchoire).
Olivier Pigoreau, qui a mené l'enquête, n'a trouver aucune trace de son décès ultérieur (état-civil, hôpital...) ni de son corps. Il en déduit que De Baecker est peut-être décédé durant le transport, ou alors que le véhicule fut intercepté par des FFI, et le blessé achevé.



SOURCE : Olivier Pigoreau "L'été chaud des collabos" , and Grégory Bouysse (ME . :thumbsup: )

encyclo-collaboration
Member
Posts: 42
Joined: 09 Jun 2016 14:47
Location: France

Re: French SS-Kriegsberichter

Postby encyclo-collaboration » 07 Jan 2018 16:19

Gérald De Baecker , correspondant de guerre au 3ème bataillon.JPG


Gérald De Baecker, au centre, parlant à la femme.JPG

In the middle, talking with the women

Gérald De Baecker.JPG


Gérald De Baecker, interrogeant prisonniers canadiens en Normandie.JPG

At left, talking with canadians POW, Normandy
You do not have the required permissions to view the files attached to this post.

User avatar
Semenov
Member
Posts: 985
Joined: 16 Aug 2004 21:15
Location: Russia, Moscow

Re: French SS-Kriegsberichter

Postby Semenov » 11 Jan 2018 15:10

encyclo-collaboration wrote:Gérald De Baecker , correspondant de guerre au 3ème bataillon.JPG

Gérald De Baecker, au centre, parlant à la femme.JPG
In the middle, talking with the women

Gérald De Baecker.JPG

Gérald De Baecker, interrogeant prisonniers canadiens en Normandie.JPG
At left, talking with canadians POW, Normandy


in waffen-SS uniform - other man, not De Baecker. SS-man - not offiicier as De Baecker

-Michael
Member
Posts: 1368
Joined: 14 Mar 2007 13:33
Location: Europe

Re: French SS-Kriegsberichter

Postby -Michael » 13 Jan 2018 01:11

Thank you very much for your very extensive information on Gérald De Baecker.
According to the 'Kleiner Berichter Burier' he was SS-Schütze, Wortberichter within the 6. KB.-Kompanie (SS-Standarte 'Kurt Eggers'), assigned to the VI. SS-Freiwilligen-Armeekorps. We was later promoted to SS-Unterscharführer mit Wirkung vom 13.7.1943 (Die Beförderung (Einreihung) erfolgte auf Grund der Verfügung vom SS-FHA. vom 20. Mai 1944) .


Return to “Foreign Volunteers & Collaboration”

Who is online

Users browsing this forum: CommonCrawl [Bot]